Imprimer cette page
lundi, 26 août 2013 07:57

De la bufflonne à la mozzarella « made in Bigoudénie »

Le Télégramme 26 ao\u00fbt 2013

 telegramme 26aout2013

Comme tant d'autres agriculteurs du Pays bigouden, la Chèvrerie de la baie participera samedi au comice agricole. Mais en plus des chèvres, elle présentera Mario, un beau buffle de 2 ans. Pas de risque de concurrence !
A la Chèvrerie de la baie, Marisa Thomas n'a pas les deux pieds dans la même botte... Installée comme chef d'exploitation depuis 2009 à Tréguennec, sur des terres louées pour partie au Conservatoire du littoral (30 ha), pour l'autre sur des terres communales (10 ha), elle a commencé par des chèvres, la production de lait et de fromages, en vente directe, sur les marchés et à la ferme. Depuis plusieurs années, elle avait en projet d'installer des bufflonnes afin de produire de la mozzarella. Mais les choses n'ont pas été si simples. D'abord parce que ces dames, douces comme des agneaux, sont de nature assez fragile, et parce qu'elles produisent peu de lait : 25 litres contre une bonne cinquantaine pour une vache. De plus, Marisa ne les trait qu'une fois par jour car elles allaitent aussi les petits. Aujourd'hui, elle est à la tête d'un troupeau de plusieurs males et de seize bufflonnes allaitantes. Formée début juillet par une entreprise fromagère spécialisée, elle produit trente à quarante boules de mozzarella par semaine. La vente de lait de bufflonne, particulièrement riche, la production de yaourts et de viande, comparable à celle du bison, devraient suivre. En attendant, Marisa attend son label "Made in Tréguennec", sachant que seule une marque de mozzarella italienne est labellisée comme telle.
Pas de comice pour les bufflonnes !
Les bufflonnes allaitantes ne pourront se rendre au comice samedi. Par contre, Mario (lire ci-dessus), jeune male super-sympa, sera de la partie. Il a seulement 2 ans, il doublera de volume quand il atteindra l'âge adulte... Attention quand même à ne pas trop l'énerver.