Imprimer cette page
samedi, 10 juillet 2010 02:00

Chèvrerie de la baie. Une vocation pour Marisa Thomas

Télégramme 10 juillet 2010

telegramme10juillet2010Chèvres, vaches et... bufflonnes. Marisa Thomas se lance dans la fabrication de mozzarella.
Il y a un peu plus d'un an maintenant que Marisa Thomas a créé, entre Tréguennec et la plage, une exploitation agricole dans laquelle elle élève chèvres et vaches, dont elle commercialise elle-même une grande partie de sa production.

Au-delà d'un effet de mode
Il y a longtemps que Marisa, soutenue par son mari, mûrissait le projet qui, depuis un an, se construit progressivement. Après avoir réalisé quelques essais de production de fromages, testés par des amis et la famille, Marisa a pris, il y a trois ans maintenant, la décision de créer son exploitation agricole. La période nécessaire à la constitution du dossier et à l'obtention des permis a laissé le temps à la jeune maman de passer un bac professionnel nécessaire à l'exercice des fonctions de chef d'exploitation agricole. Puis est venu le temps de la construction des bâtiments destinés à accueillir les animaux, mais également la salle de traite et le laboratoire.

Un éventail de races diverses
Marisa est fière de montrer ses chèvres et chevreaux de toutes espèces, et particulièrement la "chèvre des fossés", espèce protégée faisant l'objet d'un plan de sauvegarde. Pour les besoins de la reproduction, elle fait confiance à ses deux boucs dont un de race anglo-nubienne. En plus des vaches bretonnes pie noir, elle vient d'acquérir troisjeunes bufflonne avec le laitdesquelles, à partir de l'automne, elle produira de la mozzarella. Tous ces animaux paissent actuellement sur des espaces loués au Conservatoire du littoral. Si une partie de la production actuelle est commercialisée par des grandes surfaces de la région et aux halles de Pont-l'Abbé, Marisa propose également toute l'année ses produits sur les marchés.

Pratique
Chèvrerie de la baie, Kergaradec (en direction de la plage), à Tréguennec, tél.06.82.88.51.32